Effectifs

3000 brebis environ

247 éleveurs environ. Une vingtaine de professionnels détiennent 50 % des brebis, 48 amateurs et 7 collectivités par ailleurs.

Les troupeaux comptent en moyenne moins de 100 brebis. (système allaitant)

Productions

Viande d'agneau et de mouton

Laine

Utilisation en entretien d'espaces naturels

Carte d’identité de la race

  • Taille : 50 à 60 cm environ au garrot - Poids vif moyen : 40 à 50 kg (brebis) – 50 à 65 kg (béliers)
  • Tête généralement sans cornes - Robe le plus souvent blanche mais historiquement majoritairement noire. Extrémités (tête, membres) le plus souvent tachetées. Toison semi-ouverte.

Berceau de race : Bretagne historique

Les atouts du Landes de Bretagne

  • Agnelage facile, agneaux résistants
  • Rusticité, adaptation à un climat rigoureux
  • Bonne valorisation de l’herbe et bonne capacité à limiter les épineux-ligneux
  • Très adapté au pâturage des espaces naturels (landes, marais...)
  • Animal à croissance lente qui donne une viande de qualité

Repères technico-économiques

Lire la fiche technique 2014 "Mouton Landes de Bretagne"

Où trouver ses éleveurs et ses produits?

Accédez aux coordonnées des éleveurs sur le site de Denved Ar Vro

Acheter ou vendre des animaux

  • Contact du bénévole de l'association en charge de la diffusion des annonces d'achat/vente : Jean-Luc Gion, secrétaire de Denved Ar Vro : 06 48 61 70 16 - denvedarvro[at]moutonsdebretagne.fr
  • Pour un projet d'installation professionnelle : contactez la Fédération des Races de Bretagne

Son histoire en quelques dates clés

XVIIIe siècle : La race est considérée comme sans intérêt par plusieurs auteurs.

1930 : Le nom "Landes de Bretagne" remplace celui de "mouton breton".

1985 : Alors que l’on croyait la race disparue, 60 à 70 moutons Landes de Bretagne sont observés sur l’île de Brière.

1995 : Étude d’un descriptif de la race menée par B. Denis, professeur de l’École Vétérinaire de Nantes et Louis Reveleau, du CEZ de Rambouillet.

1998 : 2 éleveurs tentent pour la première fois une valorisation viande de leurs animaux.

1998 : Création du CRAPAL, Conservatoire des Races Animales en Pays de la Loire.

2004 : Création d’une association pour les races ovines Landes de Bretagne et Belle-Ile sous le nom de "Denved Ar Vro – Moutons des Pays de Bretagne".

2008 : Redynamisation de l’association, adhésion de nombreux éleveurs de Landes de Bretagne.

2010 : Création d’un projet de la valorisation de la laine des moutons de Bretagne ; "les toisons de Bretagne".

2017 : Création de la marque "L'Agneau Landes de Bretagne".

Historique et missions de l'association de race

L’association Denved Ar Vro, créée en 2004, regroupe les races Landes de Bretagne et Belle-île.

Elle porte particulièrement son effort sur le lien entre éleveurs, par la diffusion d'annonces d'achat/vente, la tenue de réunions "fonds de bergeries", sur la communication interne et externe (bulletin de liaison associatif et site Internet), sur la promotion par la présence aux manifestations et salons, et sur l'encadrement technique des éleveurs (visites d'élevages, formations). Dans un contexte d’augmentation régulière des effectifs, l’association mène également des actions vers la valorisation des produits laine et viande, et depuis peu, les produits de la transformation laitière et l’entretien des espaces naturels.

Effectifs

3000 brebis environ

247 éleveurs environ. Une vingtaine de professionnels détiennent 50 % des brebis, 48 amateurs et 7 collectivités par ailleurs.

Les troupeaux comptent en moyenne moins de 100 brebis. (système allaitant)

Productions

Viande d'agneau et de mouton

Laine

Utilisation en entretien d'espaces naturels